Pour tous

Le stress chez les enfants

Libellés : Pour tous, Psychologie Publié le 19-03-2012 à 09:00

Tout comme les adultes, les enfants sont victimes de stress. Métro, garderie, dodo… Le rythme de vie actuel étant beaucoup plus rapide qu’autrefois, bien souvent, les enfants en souffrent. Puisque le stress des plus petits passe souvent inaperçu, voici quelques pistes pour le détecter.

Les enfants sont confrontés à de nombreuses sources de stress. David Elkind, auteur du livre The Hurried Child, soutient que le stress est inhérent à la vie. Il affirme en outre que l’un des facteurs de stress les plus importants chez les enfants est la hâte: la hâte à se préparer, la hâte à réussir, la hâte à grandir... L’enfant est également affecté par les bouleversements qui surviennent au sein de sa famille. Ainsi, décès, divorces, maladies et querelles au foyer entraînent de la peur, de l’anxiété et un surmenage affectif, qui contribuent au stress chronique de l’enfant.

Les problèmes engendrés par le stress

Selon les spécialistes, le stress peut nuire au bien-être physique, social, affectif et intellectuel des enfants. L’angoisse peut également influer sur la motivation, l’attention, la perception, la mémoire et le processus d’apprentissage des tout-petits. Or, chaque enfant réagit au stress d’une façon distincte. Et, tout comme l’adulte, il dispose heureusement de capacités lui permettant d’apprivoiser le stress.

Les symptômes du stress chez l’enfant

  • Irritabilité, tristesse, sentiments de panique et de colère accrus
  • Difficulté à se relaxer ou à dormir
  • Pouls et respiration rapides
  • Mains moites
  • Douleur au cou, maux de tête et maux de ventre récurrents
  • Léthargie, rêvasserie, absence de participation aux activités
  • Énergie ou nervosité excessive
  • Silences inhabituels
  • Retour à des comportements immatures
  • Regard éteint
  • Difficulté à s’entendre avec ses amis
  • Habitudes nerveuses, comme se ronger les ongles, s’entortiller les cheveux, sucer son pouce…

 

Comment aider les petits à gérer leur stress

Les enfants stressés doivent être soutenus et encouragés. Ils ont également besoin que l’on fasse preuve de patience à leur égard. Les techniques exposées dans l’encadré ci-dessous vous aideront à soulager votre petite victime du stress.

  • Contact physique: câlinez l’enfant; cela détend et nourrit l’estime de soi.
  • Encouragement: aidez l’enfant à trouver une activité dans laquelle il excelle et dites-lui à quel point vous êtes fier de lui.
  • Communication: parlez à l’enfant angoissé, écoutez-le et encouragez-le à exprimer ouvertement ses sentiments.
  • Humeur: aidez-le à voir le bon côté des choses et à rire.
  • Sécurité: essayez d’agir avec le plus de constance possible.
  • Exercice physique: l’activité physique peut faire disparaître les sentiments provoquant le stress.
  • Tranquillité: prévoyez des moments de détente en famille.
  • Régime équilibré: veillez à ce que l’enfant bénéficie d’un régime alimentaire sain et varié.

 

Bref, pour aider un enfant stressé, créez un environnement qui encourage un style de vie zen; utilisez des techniques favorisant le calme et la relaxation. N’oubliez jamais que votre enfant ressent votre propre stress et qu’il en est généralement très affecté. Alors, essayez de rester zen… pour vous et votre petit.

 

À lire également

Votre stress se transmet à votre enfant

  • Yoopa Flèche
  • Par

    Annie Turcotte

Laissez un commentaire

L'infolettre

Les incontournables

Sondage

Qu’avez-vous en tête pour les prochaines vacances estivales?
Voir tous les sondages >>