PUBLICITÉ

Le syndrome de Pica ?

Besoins et solutions 10-12 ANS image article
Question
 
Bonjour Mme Dugas,
 
J'ai un enfant de 10 ans présentant des signes du syndrome de pica. Il mange effaces, élastiques et tout ce qui est en silicone, caoutchouc.... Il a en sa possession un chewy tube pour éviter de manger tout autre chose mais il fini par le manger également. Ma question est Est-ce bon pour lui que je continue à lui laisser quelque chose dans la bouche ou bien c'est mieux de faire passer l'habitude d'avoir quelque chose dans la bouche ?
 
Merci !
 
Johanne
 
Réponse
 
Bonjour Johanne,
 
Lorsque vous dites « manger », faites vous référence à « mâchouiller » ? Ou manger et avaler?
 
Selon le DSM, plusieurs critères doivent être présents pour reconnaître et diagnostiquer un syndrome de PICA.  Je ne suis malheureusement pas en mesure de pouvoir vous aiguiller à ce niveau.  Toutefois, si votre enfant « mange » les objets comme tel,  vous pourriez consulter en psychologie pour adresser ce problème.
 
Ce que vous décrivez semble s'apparenter à une recherche sensorielle au niveau orale, donc d'un besoin pour l'enfant de porter certains objets à sa bouche et de les mâchouiller.  Si tel est le cas, un ergothérapeute serait le professionnel à consulter à cet effet, qui saura vous indiquer des moyens à mettre en place pour aider votre enfant. 
 
Par ailleurs, d'un côté plus psychoéducatif, il serait intéressant  d'identifier la fonction de ce comportement, par exemple d'identifier à quel moment il s'adonne à ce comportement davantage et ce que le fait de mâchouiller comble comme besoin, car ce n'est peut-être pas qu'une simple habitude.  Le fait-il lorsqu'il est inoccupé? Puisqu'il est stressé? Parce qu'il ne sent pas bien sa bouche et cherche à la stimuler? Obtient-il de l'attention lorsqu'il le fait? Ainsi, vous pourriez lui enseigner un comportement alternatif et plus socialement acceptable que de manger des effaces (ex : mâcher de la gomme, mettre le chewy au bout d'un crayon,  occuper ses mains autrement avec un « tangle », etc).
 
À 10 ans, l'amitié prend une place importante dans la vie d'un enfant.  L'enfant perçoit facilement à cet âge les particularités chez l'autre.  Il serait bon de sensibiliser votre enfant à l'impact social que ce comportement peut avoir (ex : peut faire rire de lui, les autres vont trouver cela particulier etc.), sans toutefois le gronder.
 
J'espère que ces pistes de réflexion vous aideront!