PUBLICITÉ

Au Canada

Couple image article
Présenté par

Au Canada, ce n'est qu'à partir de 1968, avec l’adoption de la Loi sur le divorce, que la cruauté physique et mentale est considérée comme un motif de divorce.

Malgré l’évolution qu’a connue la société québécoise, les mentalités sont encore aujourd’hui teintées du régime patriarcal. La femme est considérée comme un être à part entière depuis moins d’un siècle.

La violence conjugale ne sera perçue comme un problème social que dans les années 1970, notamment grâce aux luttes féministes. Il faut attendre au milieu des années 1980 avant que le gouvernement ne se mobilise pour la cause des femmes.

La violence conjugale devient alors un acte criminel et est redéfinie en termes de problème individuel plutôt que de société.[3]

 

Page 1 | Violence intrafamiliale, d’une époque à l’autre
Page 2 | Éternelle mineur
Page 3 | Au Canada

 

 

[3] http://www.criviff.qc.ca/upload/publications/pub_92.pdf