PUBLICITÉ

Ami imaginaire : un compagnon inoffensif?

Croissance bébé et enfant 4-5 ANS image article
Présenté par

Les amis imaginaires apparaissent souvent pendant la période œdipienne, entre 3 et 5 ans, au moment où l’enfant n’a pas encore de limite bien définie entre le réel et l’imaginaire. Environ 1 enfant sur 3 aura, avant l’âge de 5 ans, un ami qui n’existe que dans son imagination. Le plus souvent, ce phénomène touche les enfants au caractère solitaire dotés d’une extrême intelligence.

Rassurez-vous, cela n’a rien d’inquiétant. Au contraire, ce compagnon aidera votre enfant
à trouver sa personnalité et à développer son imagination. Cela fait partie de son développement affectif et disparaîtra après quelques mois.

Selon l’avis des psychologues, l’enfant utilisera ce nouvel ami pour évacuer ses sentiments, ses joies, ses peines et ses inquiétudes. Souvent, il aidera l’enfant à supporter les changements qui surviennent dans sa vie: un déménagement, une séparation, un voyage, l’arrivée d’une petite
sœur ou un décès.

Il n’est pas rare
que l’enfant utilise ce processus pour faire passer des messages ou exprimer quelque chose qui l’ennuie, c’est pourquoi il est important d’être
à l’écoute.

Comment réagir? Il faut comprendre que cet ami est une projection des problèmes ou des désirs de l’enfant. Une façon de dire «écoutez-moi». C’est pourquoi
il est primordial de s’y intéresser. Poser-lui des questions, et essayez de comprendre, à travers ses réponses, ce qu’il recherche.

Surtout, n’interdisez jamais l’ami imaginaire en disant à votre enfant qu’il n’existe que dans sa tête. Dites-lui simplement qu’il est le seul à être capable de le voir. ne niez pas cet ami, mais ne lui accordez pas trop d’importance non plus pour éviter de le rendre trop réel à ses yeux!