PUBLICITÉ

Merci la vie!

Psychologie image article
Quand vient le temps d’écrire mon blogue, il n’y a pas toujours un sujet qui s’impose. Il faut parfois que je cherche dans mon quotidien pour faire ressortir quelque chose digne d’intérêt qui mérite qu’on s’y attarde un peu plus.
 
Ce mois-ci, un mot me revenait constamment en tête: GRATITUDE. 
 
J’avais envie de dire MERCI! Juste comme ça, tout simplement. 
 
C’est en lisant sur Facebook le mot (en anglais) de Sheryl Sandberg, cette femme d’affaires et auteure américaine qui a perdu son mari récemment que j’ai eu envie de rendre grâce pour la bonté qui m’entoure et fait partie de ma vie à tous les jours. Il s’agit d’une longue lettre qui rend hommage aux gens qui l’ont soutenue et accompagnée dans cette horrible épreuve qu’elle et ses enfants doivent traverser. Si vous avez quelques minutes, je vous invite à lire ce mot inspirant et touchant d’une femme en deuil, que la mort a prise par surprise un beau matin.
 
C’est un texte bouleversant! En le lisant, je n’avais qu’une chose en tête: ça pourrait m'arriver. Personne n’est à l’abri de ça. Surtout quand il s’agit d’une mort aussi subite!
 
Un beau matin, la vie bascule et vous enlève ce que vous avez de plus précieux.  Bien sûr, rien n’est acquis, mais on vit souvent nos vies comme si nous étions tous éternels.
 
Quand on se dit au revoir le matin en partant travailler, on le fait en étant certain qu’on va se retrouver dans quelques heures et parler de nos journées. 
Mais si on prenait conscience que c’est peut-être la dernière fois qu’on se voit, est-ce qu’on agirait de la même manière? Est-ce qu’on laisserait partir la personne sans régler un conflit, sans un câlin ou un je t’aime bien senti?
 
Je ne veux pas être fataliste, mais j’ai envie d’être plus reconnaissante. Ce qui m’entoure est éphémère et mérite toute mon attention et ma présence ici et maintenant. 
Ça fait toujours du bien de se le rappeler.
 
Des évènements tragiques comme celui-là se doivent d’avoir un impact sur les gens autour! Ils prennent alors un sens et deviennent un peu plus supportable pour ceux qui restent. 
 
Ce que cette longue lettre fait résonner en moi c’est la gratitude que j’ai envers la vie. Je suis en vie!
 
Merci la vie de me donner la santé. 
Merci pour l’abondance.
Merci pour tout l’amour qui m’entoure.
Merci à mes enfants, mes petits guides.
Merci à mon conjoint, mon complice.
Merci à vous de me lire et de me permettre de m’exprimer.
 
Merci, merci, merci!