PUBLICITÉ

3 questions à se poser pour être une famille plus unie

Parents et relations familiales image article
Être plus heureux et plus uni, c’est possible, voire même souhaité. Voici 3 questions pour nous guider.
 
Qu’est-ce qui nous fait rire ou plaisir?
Le rire, c’est la soupape au surplus de stress qui ronge notre quotidien et mine notre moral. Les blagues « familiales » — celles qu’on répète souvent – et quelques « inside jokes » que nous seuls comprenons, on soude davantage nos liens. Et puis, l’humour est idéal pour dédramatiser certaines situations et faire en sorte qu’on passe mieux à travers nos journées.
 
Quand est-ce qu’on se parle?
A-t-on des moments de jasette privilégiés? Quand? On a besoin de se parler pour tâter le pouls familial. On peut profiter de l’heure du repas, de la marche du soir ou encore du trajet matinal vers l’école, mais il est important d’instaurer des pauses où on peut faire le bilan et, si nécessaire, des ajustements. Aussi, on planifie des moments en tête-à-tête entre parents et enfant de temps en temps.  
 
Qu’est-ce qu’on aime faire en vacances?
On a souvent tendance à enfiler les tâches rebutantes pour ensuite avoir du temps pour des trucs qu’on aime vraiment. Et si on faisait le contraire? Quand une famille met le plaisir au menu plus souvent, l’humeur générale est bien meilleure. On commence le 5 à 9 du soir avec une petite danse improvisée au milieu du salon pour chasser les tensions et ensuite passer un souper bien plus détendu.