PUBLICITÉ

5 conseils pour calmer un parent

Parents et relations familiales image article
Avez-vous lu l'excellent article de ma collègue Nadine, 5 conseils pour calmer un bébé? Très utile, pour les jeunes parents.
 
Et en le lisant, je me disais qu’on devrait faire la même chose, mais pour les parents.
 
Mais oui, parce que ça nous arrive nous aussi d'avoir besoin d'être calmés. D'être en crise à cause du stress, de la routine ou justement d’un bébé qui hurle.
 
Si vous voyez (y compris dans un miroir) un parent sur le point d’exploser en larmes, voici quelques conseils pour l’aider à traverser sa crise :
 
Faites diversion
Parlez subitement d’un sujet passionnant (le sport, le showbiz, une paire de souliers en spécial). Inventez un potin sur votre belle-sœur s’il le faut. Dans les cas extrêmes, enlevez votre linge. L’important est d’attirer l’attention ailleurs.
 
Le vin
Une coupe de vin peut stabiliser l’état d’un parent au bout du rouleau. Mais c’est la deuxième coupe qui fait le plus grand bien. Il est important qu’elles se boivent en bonne compagnie.
 
Filmez-le
Quand une caméra tourne, presque tout le monde a tendance à se calmer un peu. Mais pas toujours. Au pire, vous ferez fureur sur YouTube.
 
Emmenez-le en promenade
Parfois, un parent en crise a simplement besoin de changer d’air quelques instants. Allez marcher, faites une ballade en auto ou filez à New York. Ça ira surement mieux après.
 
Isolez-le
Quand plus rien ne va, il vaut peut-être mieux le laisser vivre sa crise. Laissez-le seul quelques instants dans un endroit rassurant (le garage pour un père, le walk-in pour la mère). S’il n’y a pas d’amélioration, poussez-y un pot de crème glacée et une cuillère.
 
 
Bonne chance.