PUBLICITÉ

7 armures à se construire soi-même

Parents et relations familiales image article
On n’a pas tous des talents manuels pour la construction ou le bricolage. Mais il y a des choses qu’on n’a pas le choix d’apprendre à construire soi-même dans la vie. Des armures, par exemple. Aussi bien montrer à nos enfants de les assembler tout de suite.
 
Une armure contre les idiots
Les moqueries, le mépris, l’intimidation… C’est rare de traverser une vie complète sans subir la moindre piqûre de la part des autres. Des gens stupides et méchants, on en croise souvent. Aussi bien s’endurcir la couenne tout de suite.
 
Une armure contre le stress
Tout va vite. Tout est intense. On peut se faire facilement avaler par le stress, si on n’y prend pas garde. Ça prend donc un immense blindage pour réussir à garder le stress loin, mais assez léger pour continuer à respirer.
 
Une armure contre les inégalités
Il y a des jours où l’humanité nous désespère. Où on se désole de vivre dans un monde rempli d’injustice, d’égoïsme et de guerres. Mais le découragement ne mène nulle part. Il faut plutôt croire en l’humain et juste essayer de le rendre (un peu) meilleur.
 
Une armure contre le vide
Parfois, il faut se défendre contre… rien du tout. Le vide arrive parfois dans la vie sans qu’on l’attende. Sans qu’on le craigne, même. Un trou s’ouvre sur notre chemin et… plus rien. Le vide peut faire de grands ravages.
 
Une armure contre l’indifférence
Se blinder contre tout, ça peut nous rendre complètement isolé. Mais ça non plus, ce n’est pas souhaitable. Il doit y avoir une place à travers notre armure pour atteindre le cœur. Sinon, on devient une pierre.
 
Une armure contre le passé
Peut importe les démons qui ont meublé notre passé, il faut apprendre à les chasser de nos talons. Fermer la porte derrière soi et choisir la route qui va les semer pour de bon.
 
Une armure contre soi-même
Il y a des gens qui semblaient tout avoir dans la vie et qui pourtant ont choisi de démolir leur piédestal et ruiner leurs fondations. Ces gens ont oublié de se protéger de leur pire ennemi : eux-mêmes.
 
 
On se bricole tout ça un peu chaque jour de notre vie. Une maille à l’endroit, une maille à l’envers. Espérons que nos enfants l'apprendront aussi.