PUBLICITÉ

C’est fou tout ce que les enfants ramènent

Parents et relations familiales image article
En entrant dans notre vie, les enfants emmènent beaucoup de choses avec eux. De la joie, de l’amour, une grosse dose de bonheur, etc.
 
Mais dans la vie quotidienne, ils sont aussi excellents pour faire entrer plein d’autres choses dans une maison. Parfois c'est positif, d'autres fois c'est inutile. Ou alors c'est désagréable. 
 
Concrètement, ils aiment ramener des roches. Parce qu’elles sont magiques ou juste parce qu’elles sont belles. Avec leurs souliers, ils ramènent beaucoup de sable, aussi. Certains jours ils ramènent de la boue, de la neige ou de l’eau jusque sur le plancher de la cuisine.

Au fil des ans, ils ramènent une bonne quantité de bricolages et dessins (qui sont tous extraordinaires, bien sûr). Avec l’école, ils ramènent aussi des tas de devoirs. Beaucoup trop. Mais Dieu merci, ils ramènent aussi les connaissances qui viennent avec. Une chance.
 
Vous le savez trop, les enfants amènent aussi à la maison des virus en quantité phénoménales. Une souche de grippe la garderie, une autre de l'école, la cuvée Gastro de l’année… Ah, les virus ont beau avoir des formes diverses, ils sont toujours désagréables à héberger.
 
Ah, oui. Ils peuvent aussi ramener des poux.
 
Les enfants ramènent inévitablement des mauvaises influences. Des amis, c'est précieux, mais des fois, leurs idées ne sont pas les meilleures.
 
Les enfants ramènent parfois des mauvaises nouvelles. Sur leur bulletin ou sur une note disciplinaire. Ils ramènent des formulaires à remplir et des papiers à signer. Ils ramènent aussi des boîtes de chocolat pour des campagnes de financement qu’on ne choisit pas, mais qu’il faut réussir à vendre quand même.
 
Ils ramènent souvent le linge plus sale que quand ils sont partis. Ils laissent entrer avec eux dans une maison mouches, maringouins et courants d’air.
 
Un jour, ils ramèneront sans doute à la maison un chum ou une blonde. Et éventuellement des petits enfants, pour ramener un joyeux bordel dans une maison devenue sans doute trop sage.
 
Oui, ils en ramènent des choses à la maison, les enfants. Mais ce qu’il y a de plus important, c’est que dans certaines journées grises, ils ramènent des sourires. Quand ça va moins bien, ils ramènent de la lumière avec leurs petits yeux brillants.
 
Et ils ramènent même la magie des fêtes chez les sérieux adultes qui l’avaient un peu oubliée. Merci les enfants, de tout ce que vous emmenez avec vous.