PUBLICITÉ

L’art de chicaner ses enfants

Parents et relations familiales image article
Avertissement : Ce texte contient de l’humour… 
 
Premièrement, je dois l’avouer, je suis pourri à chicaner mes enfants. J’ai pourtant plus de 7 ans d’expérience dans le domaine, je devrais me sentir bon dans cette merveilleuse tâche parentale. Pourtant, je suis pourri. Je suis impatient et colérique, deux qualités essentielles d’un mauvais chicaneur et ensuite, je n’ai pas développé mes niveaux de colère. Je passe de 0 à 10 en l’espace d’un dégât. Pourtant, le dégât ne méritait qu’un 4 sur l’échelle de la chicane, mais moi, j’y suis allé d’un 10. Ceci a pour effet de mettre toutes les bêtises au même niveau. Un verre de lait renversé donne la même tirade que lorsque mon fils à volontairement dessiné sur ses murs avec du rouge à lèvres et un peu de caca.
 
J’ai tendance également à donner comme explication «Tu devrais savoir qu’on ne fait pas ça!» Pourtant, je ne leur ai clairement jamais dis qu’ils ne pouvaient pas faire ça puisque que je leur dis toujours qu’ils devraient le savoir. Et eux, n’osent pas demander ce qu’ils devraient savoir parce que je viens de leur dire qu’ils devraient le savoir. En plus, je devrais le savoir qu’ils ne le savent pas! Maintenant, vous savez!
 
Les bons chicaneurs savent expliquer le pourquoi de l’intervention dans un niveau de voix respectant le degré de stupidité ou la gravité de la bêtise. Moi, je me contente de longs onomatopés du genre “AAAAAAAAAHHHHHH AAAAAAAAHHHHHHHH ARGHHHHHHHHH NON!!!!!” suivi d’un «Tu devrais savoir qu’on fait pas ça!!!»
 
D’ailleurs, le “ça” dans la phrase précédente est beaucoup trop vague pour que l’enfant comprenne bien… Il vient de renverser son bol de céréales sur le sofa et a essayé de l’essuyer avec sa petite soeur et a tenté de cacher le tout avec mon iPad… Quelle partie de ce scénario est inclue dans “ça”? L’enfant ne prendra pas de chance et va le refaire pour vérifier!
 
Je ne suis peut-être pas bon pour chicaner mes enfants mais eux ne sont pas bons à être chicanés. Ils sont à l’âge où ils apprennent des phrases clés mais ne les utilisent pas au bon moment. Ma fille a brisé un bibelot l’autre jour… rien de grave vous direz, mais elle l’a cassé avec le visage de son frère. Pendant que je la chicane avec un niveau 10, ma fille court dans sa chambre en étant vraiment fâchée et en criant « C’est tout de ma faute!!! » euh… tu as raison chérie?...
 
Mon fils lui ne comprend pas toujours le sens des mots. L’autre jour je lui «Non, tu ne peux pas jouer avec le jeu de ta soeur!» Ce à quoi il me répond en criant «C’est juste papa!!! C’est jamais moi qui peut jouer avec!!!» Bien sur, à ce moment je l’ai chicané parce qu’il a fini une phrase avec une préposition mais c’est très drôle un enfant qui ne connaît pas la différence entre juste et pas juste.
 
Mon autre défaut de chicaneur, c’est que mes enfants me font rire quand ils se fâchent. Je perds donc toute crédibilité quand je m’esclaffe de rire parce que ma fille pleure parce qu’elle a frappé son frère ou quand mon fils me crie «Je t’invite pu à ma fête!!!».
 
J’imagine que c’est un peu comme les sports, c’est en pratiquant qu’on devient meilleur. J’ai donc pris la résolution de les chicaner plus souvent. Je pense que tout le monde va gagner là-dedans.
 
Et vous? vous êtes bons à chicaner vos enfants?