PUBLICITÉ

Ma belle-fille me nargue!

Parents et relations familiales image article

Ma belle-fille me nargue!

Bonjour, Je suis mariée depuis un an et je rencontre des problèmes avec ma belle-fille de 14 ans et ce, depuis le début. C'est assez déstabilisant car devant les autres, elle m'adore, me fait des câlins, ne me critique jamais... Mais derrière, elle me fait comprendre que je la dérange : embrasse son père en me narguant du regard, et lorsqu'on se dispute son père et moi, elle me nargue derrière son père. Mais devant celui-ci, elle fait celle qui est désolée, triste pour nous.

Aussi, elle est carrément dénigrante à mon sujet devant ma fille. Mais mon mari dans tout ça préfère croire en l'innocence de sa fille plutôt que de croire sa femme. Ça engendre beaucoup de conflits… pour le plus grand bonheur de sa fille !

Je ne sais plus quoi faire ! Aidez-moi svp car aujourd'hui, j'envisage le divorce pour préserver ma fille...

____________________________________

 

Voici la réponse très complète de Manon Gauthier, membre du Réseau Nanny secours :

 

Bonjour Madame,

Je conçois bien que votre situation soit insupportable ! Votre belle-fille semble prendre un malin plaisir à jouer des jeux de pouvoir. Tant que vous serez torturée par cette situation et qu’elle détiendra ce pouvoir sur vous et votre fille, rien n’y changera. Aussi, il est impératif qu’elle soit confrontée aux effets négatifs de ses manigances et qu’elle vive des conséquences plus importantes que le plaisir que lui procure ce pouvoir… ce qui n’est pas une mince affaire à changer !

Voici quelques pistes qui pourraient vous aider… avec beaucoup de courage, de détermination… et de lâcher prise !

Reprendre votre pouvoir personnel

Le fait que ça vous affecte lui donne un grand pouvoir… Malheureusement, il est très difficile de demeurer détachée, j’en conviens ! Tentez de vous situer « à l’extérieur » de la situation et de l’observer. « Tiens tiens… Elle tente de me mettre hors de moi. Je vais demeurer centrée et l’ignorer au lieu de m’emporter. » Nommer froidement ce qu’elle est en train de faire, sans aucune émotion, dans une attitude posée mais ferme pourrait la désarçonner. Même chose pour votre fille : plus elle réagira, soit en vous défendant, soit en pleurant, plus les comportements augmenteront. Elle gagne vraiment à apprendre à composer avec ce genre de personnes : ça ne sera malheureusement pas la seule personne du genre qu’elle croisera dans sa vie… Vaut mieux qu’elle l’apprenne maintenant, auprès de vous, que seule dans la vie adulte. Mais ça prend de la pratique, et je crois sincèrement que, tant pour vous que pour votre fille du coaching (ou à tout le moins un suivi psychologique) à ce sujet serait grandement bénéfique.

Conscientiser votre mari

Votre mari pourrait être un bon allié pour faire cesser ce comportement, tant pour votre mariage que pour le bien de sa fille : imaginez quel genre de relations elle entretiendra éventuellement dans sa vie, si elle prend plaisir à jouer avec le pouvoir… Reste à voir l’ouverture de votre mari. À ce sujet, je vous propose deux actions possibles.

1. Discutez avec lui de la situation dans un moment où vous êtes calmes et disposés, plutôt que lors d’une situation épineuse. Plus vous aurez repris la maîtrise de vos émotions et votre pouvoir personnel dans cette situation, plus vous serez en mesure de vous affirmer sainement. Ainsi, vous augmenterez les chances d’être crue et entendue de sa part : lorsqu’on est en furie et en réaction, nous perdons beaucoup de crédibilité.

Lors de cette discussion, parlez uniquement des faits et de vos besoins. La communication non-violente est une excellente façon de communiquer et s’affirmer positivement. Je vous invite à lire ou faire des formations sur le sujet, mais en voici un résumé : http://cnvfrance.fr/produit/clic-livres-cd-dvd-et-outils-pedagogiques/carte-cnv-francaise-format-poche/

Dans votre situation, ça pourrait ressembler à : « Quand je te dis que ta fille me provoque lorsque nous avons un conflit et que tu refuses de me croire, ça me rend en colère parce que je me sens impuissante à faire cesser cette situation. Notre relation en souffre et j’ai peur que ça nous mène à une séparation. J’aimerais que tu portes attention à ce qui se passe, et que tu t’ouvres à cette possibilité même si je comprends que c’est difficile pour toi. J’aimerais qu’on cherche ensemble des moyens de valider ce que je vis et qu’on trouve des solutions. Est-ce que c’est possible ? »

Avec la pratique, vous verrez à quel point c’est un outil merveilleux pour vivre des relations saines !

2. Au chapitre des solutions pour qu’il puisse valider ce que vous vivez, vous pouvez envisager de « prévoir » une dispute et s’organiser pour qu’elle soit dans un angle où il peut observer ses réactions (se retourner de façon impromptue, utiliser un miroir, etc.). Ou encore filmer la scène à partir de votre angle. Mais peut-être que votre mari ne veut pas voir sa fille telle qu’elle est, parce qu’il ne sait pas ce qu’il pourrait faire pour changer la situation…

Que faire ensuite ?

Votre mari devra ensuite être ferme et conséquent. Il doit lui signifier que ces comportements sont inacceptables sous son toit et qu’ils seront sanctionnés de façon systématique : retrait dans sa chambre, refus de faire un transport prévu, retrait d’un privilège ou d’une permission, etc. En même temps, il sera important qu’elle puisse parler de ce qui la dérange vraiment (si ce n’est pas juste un jeu de pouvoir), et qu’elle sache exactement ce qu’on attend d’elle. Par exemple, exprimer ses émotions à la personne concernée et de façon respectueuse (donc pas à votre fille si ça vous concerne, et en parlant plutôt qu’en narguant lorsqu’elle vit quelque chose par rapport à vous.

Bref, ce que vous vivez est complexe, et je vous suggère fortement de faire appel à un/e professionnel(le) pour vous appuyer afin de ne pas mettre inutilement en péril votre couple et

votre vie de famille ! Je ne me trouve pas dans votre région, mais nous avons quelques coachs en France, et nous offrons le service via Skype si personne ne peut se déplacer chez vous.

Je vous souhaite de retrouver l’harmonie dans votre famille,

Bien à vous,

Manon Vicky Gauthier, coach familial et éducatrice spécialisée Membre du Réseau Nanny secours