PUBLICITÉ

La masturbation au moment de la sieste

Sexualité 4-5 ANS image article

Question

Bonjour,

J'ai une petite question pour vous. Mon garçon de 4 ans et 3 mois joue avec son pénis durant la sieste à la maison, mais quand il est seul dans sa chambre. 

Ça ne m'inquiète pas, car il est seul. Parfois, il tente de le faire lorsqu'il est en notre présence et lorsqu'on lui dit que c'est correct de faire ça, mais que c'est tout seul dans sa chambre, il arrête. Ce qui m'inquiète, c'est qu'il a commencé la prématernelle à temps plein et qu'au repos, il joue avec son pénis régulièrement. Son enseignante nous a avisés et lui a dit d'arrêter que ce n'est pas correct en classe puisqu’il est en présence d’autres personnes, mais il le fait quand même régulièrement. Est-ce normal? Si oui, est-ce qu'il y a un âge où ce n'est plus normal? Comment intervenir dans ce cas? J'ai peur que ce soit devenu une habitude de faire ça avant de s'endormir...

Merci de répondre à mes questions! 

 

Réponse

Bonjour à vous, 

Très tôt dans l'enfance, les enfants découvrent leur corps entier, dont leurs organes génitaux. Nombreux sont les enfants qui se masturbent. Ce comportement d’exploration sexuelle fait partie du développement normal. 

Votre fils semble avoir bien compris l'importance de se caresser dans un endroit intime, telle que sa chambre. C’est souvent avant de s’endormir ou lorsqu’ils écoutent la télévision, que les enfants explorent leur corps et il n’y a pas qu’à la maison qu’ils agissent ainsi. 

Que ce soit à la garderie ou à l’école, des enfants jouent aussi avec leurs organes génitaux au moment de la sieste, par exemple. C’est important de rappeler à votre fils qu’il ne doit pas toucher à son pénis en présence des autres afin de préserver son intimité. Puisqu’il le fait encore régulièrement malgré l’intervention de l’enseignante, dites-lui qu’au moment de la sieste, qu’il soit à l’école, chez des amis, chez grand-maman ou ailleurs, il doit s’assurer d’être seul puisque c’est un geste intime. Son corps n’appartient qu’à lui seul. Vous pouvez lui dire que lorsqu’il touche à son pénis, il doit soit être dans une pièce seul ou avoir une couverture sur lui pour que les autres, comme par exemple, ses amis de la prématernelle, ne soient pas témoins de ses caresses. 

S’il vient de commencer la prématernelle, peut-être se sent-il plus anxieux face à ce nouvel environnement et a-t-il besoin de se détendre de cette manière. Ce serait bien d’en parler avec lui à savoir s’il aime ça la prématernelle, ce qu’il aime faire dans sa journée, quels sont les amis avec qui ils jouent le plus et le moins, et pourquoi, etc. 

Vous me demandez s’il y a un âge où ce n’est plus normal. Il n'y a pas d'âge où la masturbation est malsaine. Pendant l'enfance, nous explorons notre corps par les caresses de nos organes génitaux et en vieillissant, nous recherchons le plaisir sexuel par la masturbation. Ce qui devient problématique, c’est lorsque, malgré les interventions, l’enfant continue de le faire devant les autres, de nombreuses fois par jour, qu'il réagit fortement lorsque nous lui disons de cesser son comportement, etc. Dans ces cas, il faut investiguer plus loin.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

 

Sophie Brousseau, sexologue

www.sophiebrousseau.com