PUBLICITÉ

Le dégoût face au sexe opposé

Sexualité 6-7 ANS image article

Question : 

Bonjour madame Brousseau,

Je suis la maman d’une petite fille de 6 ans qui me questionne souvent sur les rapprochements de couple, sur la conception des bébés, l’affection homme-femme etc.

Mais en même temps, même si elle pose ces questions, les réponses la rebutent! 

Je trouve parfois cette ambivalence difficile à gérer...

Exemple: Elle veut que je lui confirme que pour faire un bébé, le papa doit entrer son pénis dans la maman, mais fait de gros “Ouach” scandalisés si on répond oui. Deux jours plus tard, elle repose sensiblement la même question... Est-ce normal?

Si elle voit un couple s’embrasser à la télé ou sur la rue, elle fait aussi sa dégoutée... Quand mon conjoint me fait un câlin et m’embrasse, elle est scandalisée. Mais nous nous refusons d’éviter de nous démontrer notre affection devant elle.  Avons-nous tord?

Elle a des livres à sa disposition à la maison qui parle de la “fabrication” des bébés, de l’évolution du corps au fil des âges, d’affection etc. Elle les consulte souvent et semble comprendre que c’est normal. Mais en même temps, elle a les réactions nommées plus haut... Qu’est-ce qui cloche?

Merci de votre attention,

Anne, Québec

 

Réponse :

Bonjour,

Autant les enfants de 5 ans et moins ont un intérêt pour le sexe opposé et sont curieux face aux différences physiques qui les distinguent, autant qu’à partir de 6 ans, les touts-petits sont dégoûtés par le sexe opposé. C’est une période de l’enfance où se forme des clans du même sexe. Si vous allez faire un tour dans la cour d’école de votre fille, vous remarquerez sans doute que les enfants de son âge jouent habituellement avec des jeunes du même sexe qu’eux. C’est un comportement qui s’observe facilement.

Vous n’avez pas tord du tout de continuer à vous démontrer des marques d’affection au sein de votre couple. Les câlins et petites attentions entre conjoints montrent une image positive aux enfants. Les valeurs d’amour et de respect dans le couple auront des impacts sur les relations futures de vos enfants. Pour le moment, elle semble scandalisée car, pour elle, un homme ce n’est pas du tout intéressant et elle ne comprend pas pourquoi vous accordez des marques d’affection à votre conjoint. C’est inconcevable pour elle de coller un garçon. Vous verrez, elle changera tout à fait d’avis à la pré-adolescence.

Malgré son dégoût face au sexe opposé, ses questionnements par rapport à la reproduction, l’amour, les transformations du corps, etc. sont toujours présents et c’est important de lui répondre du mieux de vos connaissances, même si, à chaque fois qu’il est question du sexe opposé, elle a des réactions négatives face aux garçons. C’est une phase que la majorité des enfants traverse. 

La majorité des enfants tournent la tête s'ils voient des couples s'embrasser à la télévision, donc, rassurez-vous, votre fille traverse la même étape que tous les jeunes de ce groupe d'âge.

Au plaisir,  

Sophie Brousseau, sexologue
Site internet: www.sophiebrousseau.com

 

Vous aimeriez poser une question à l'expert?  Écrivez ici!