PUBLICITÉ

Protégez-vous de la maladie de Lyme

Soins et prévention image article
La maladie de Lyme est une grave maladie provoquée par la morsure d’une tique infectée.
 
Durant le printemps et l’été, les risques de morsures deviennent plus importants lors d’activités en plein air.
 
Voici 6 conseils préventifs pour vous protéger des morsures de la tique aux pattes noires dans les endroits plus à risques:
 
  • Revêtez des vêtements longs couvrant votre peau ainsi que des chaussures fermées
  • Remontez vos chaussettes par-dessus votre pantalon
  • Privilégiez les vêtements de couleur claire, pour faciliter le repérage de tiques
  • Lavez-vous avec soin durant les deux heures après chaque activité de plein air
  • Vérifiez journalièrement la présence de tiques sur votre corps, celui de vos enfants et de vos animaux domestiques.
  • Munissez-vous d’un insectifuge comprenant du DEET ou de l’icaridine
 
Que faire en cas de morsure ?
 
Il est généralement possible de devancer la maladie en enlevant la tique de votre peau durant les 24 à 36 heures suivant son contact.
 
Pour la retirer, armez-vous d’une pince à épiler désinfectée puis enlevez la tête de la tique en tirant vers le haut. Désinfectez ensuite la blessure.
 
 
Il est conseillé de garder la tique dans un sac hermétique et d’y inscrire la date de la morsure.
 
Si des symptômes surviennent dans les semaines suivant l’événement, consultez le plus rapidement possible un professionnel de la santé.
 
Apportez lors du rendez-vous médical le corps de la tique conservé.
 
Les symptômes de la maladie de Lyme diffèrent en fonction des personnes. Voici toutefois une liste de symptômes non exhaustive :
 
-       Fatigue persistante
-       Fièvre ou frissons
-       Migraine
-       Tremblements ou faiblesses
-       Picotements ou engourdissements
-       Ganglions gonflés
-       Irritation de la peau
 
 
Une maladie de Lyme non traitée entraîne de lourdes conséquences sur la santé. Les symptômes peuvent alors persister pendant des mois voire des années !
 
Pour plus d'informations, consultez la Fondation canadienne de la maladie de Lyme et Canadiens en Santé