PUBLICITÉ

21 signes que vous êtes un parent en déficit de sommeil

Sommeil image article
Petit (ou grand) bébé ne fait pas ses nuits et par le fait même, vous non plus?
 
Voici quelques exemples du comment on vous reconnaît comme parent en déficit de sommeil!
 
 
1- Même si vous n’en étiez pas fan auparavant, vous adorez maintenant le café. Vous le voudriez en intraveineuse, qui plus est!
 
 2- Même le plus attentif et organisé d’entre vous fait maintenant preuve d’une distraction souvent déconcertante. Ex : en rangeant la perceuse électrique dans le micro-ondes.
 
3- Quand on vous invite à un événement, vous demandez un temps de réflexion. Non pas pour voir si vous êtes dispo, mais pour calculer le nombre d’heures (ou de demi-heures!) de sommeil que vous risquerez de perdre en y allant.
 
4- Vous avez le vague souvenir d’avoir déjà eu une vie de couple et même, sexuelle. Il vous arrive de tenter d’y replonger, mais pour cela, il ne faut pas que votre partenaire dorme pendant l’acte (lui/elle aussi!).
 
5- Vous ne prenez même plus la peine de tenter de camoufler vos cernes. Ils font partie intégrante de votre nouveau vous et vous les avez apprivoisés. Ils vous serviront même pour votre costume de zombie pour plusieurs Halloween ...
 
6- Junior vous réveille tellement de fois par nuit que vous n’arrivez plus à les compter.
 
7- Vous vous êtes déjà endormi assis. Au lit… et pendant une réunion importante ou lors d’un show rock au Centre Bell.
 
8- Vous avez lu tout ce qui a été écrit sur le sommeil des enfants depuis les 25 dernières années… minimum et vous avez déjà participé à un crêpage de chignons débat sur les diverses techniques pour endormir un enfant. (Et avec le recul, vous vous rendez compte que vous avez pris ça un peu beaucoup à cœur…)
 
9- Pour Noël et votre anniversaire, vous espérez secrètement (ou pas!) qu’on vous offre une nuit (ou ++++!!!!) de vrai sommeil.
 
10- Vous allez au lit en croisant les doigts et les orteils et en priant toutes les divinités que vous connaissez pour que votre petit trésor ne se réveille pas dans la prochaine heure.
 
11- Quand Junior dort le jour, vous aimeriez faire de même, mais le poids des responsabilités vous freine. Quand il dort la nuit, vous passez parfois de longues minutes (heures!) les yeux grands ouverts à vous maudire de ne pas arriver à dormir.
 
12- La liste des personnes vous ayant refilé un « truc infaillible » pour que bébé dorme est plus épaisse qu’un bottin téléphonique.
 
13- Vous savez ce qui joue à toutes les chaînes de télé la nuit.
 
14- Avant, vous fantasmiez sur une bombe du cinéma. Maintenant, vous aimeriez être ami(e) avec Mesmer pour qu’il vienne hypnotiser Junior.
 
15- Quand vous magasinez, les rayons qui vous passionnent maintenant sont ceux des pyjamas et de la literie.
 
16- Vous êtes passé maître dans la confection de petits-déjeuners pour enfants en conservant les yeux fermés.
 
17- Vous vous étiez juré de ne pas « parker » vos enfants devant la télé le samedi matin. Eh ben, vous vous parjurez!
 
18- Vous êtes déjà frustré(e) de savoir que lorsque vous aurez l’âge de la retraite et que Junior sera en théorie autonome, vos besoins en sommeil seront moins grands… Quelle injustice!
 
19- Vous ne l’avouerez jamais, mais vous vous êtes parfois demandé si ça existait des somnifères pour tout-petits…
 
20- Vous avez envie de téléporter sur Mars tous vos amis qui vous disent « Je sais pas comment tu fais! Moi, une chance que mes enfants ont fait leurs nuits à 3 semaines parce que j’aurais perdu la tête! »
 
21- Quand on vous souhaite « bonne nuit »… vous éclatez d’un rire hystérique!
 
Vous avez tout lu sans vous mettre à ronfler? Bravo! Dites-nous maintenant ce que vous ajouteriez à cette liste!