PUBLICITÉ

« Il faut dormir en même temps que bébé »

Sommeil 0-24 MOIS image article
Depuis six semaines, une des phrases que j’ai le plus entendues a été « Dormez en même temps que bébé! »
 
D’abord à l’hôpital, après la naissance de mon fils. (Comme si c’était réellement possible de dormir dans un endroit où on vous réveille pour voir si vous dormez…)
 
Ensuite un peu partout. De l’infirmière du CLSC qui nous a réveillés un lundi matin pour nous imposer la visite-qui-doit-se-faire-dans-les-72-heures-suivant-la-sortie-de-la-maternité-sinon-c’est-l’Apocalyspe, aux inconnus croisés un peu partout.
 
J’achète des biscuits au centre commercial, la caissière s’exclame qu’il faut dormir en même temps que bébé.
 
Chéri et moi on s’offre un dîner en amoureux (avec bébé comme chaperon), la serveuse nous dit que ce serait plutôt le temps de dormir.
 
Même mon chum m’a sorti cette rengaine une fois et j’ai failli le crucifier.
 
Tout le monde a de bonnes intentions, j’en conviens. Il est tout aussi vrai que devenir parents, c’est, en général, faire face à un déficit de sommeil plus ou moins important et qu'il faut tenter de se reposer comme on peut.
 
Sauf que… dormir en même temps que bébé n’est pas la solution à tout, tout le temps. Si c’était le remède miracle a tous les maux de la Terre, ça se saurait.
 
Peut-être qu’il y a des gens doués pour dormir sur commande. Pour ma part, ce n’est pas parce que fiston s’assoupit que c’est à ce moment précis que moi j’y parviens. Même après des jours sans presque dormir, je n’ai pas ce talent. Comme je ne parviens pas à dormir en avion, en bus, etc. Certains « l’ont », d’autres pas.
 
Ensuite, c’est bien beau en théorie, de dormir quand bébé accepte de le faire. Mais comme le mien a tendance à dormir en voiture (je viens de mentionner que je ne dors pas dans un véhicule), au magasin (je me vois mal m’étendre sur un banc du centre commercial) ou encore, en cette période de poussée de croissance qui semble s’éterniser, par tranches de cinq minutes… Ce n’est pas gagné.
 
Aussi, je ne sais pas pour les autres parents, mais quand bébé dort le jour, j’ai tendance à avoir quand même envie de :
 
Me nourrir
 
Socialiser un tant soit peu
 
Travailler
 
Tenter d’avoir une hygiène corporelle minimale
 
Faire en sorte que mes autres enfants se souviennent de mon existence
 
Me divertir
 
Faire un peu de ménage
 
 
Je préfère aussi, j’avoue, dormir la nuit. Et dormir plusieurs heures d’affilée.
 
C’est pourquoi le plus beau jour de mes dernières six semaines a commencé par un « Yessss!, un matin où j’ai constaté que mon bébé avait dormi plus de huit heures en ligne. Il rejoignait ainsi la tradition instaurée par sa fratrie : faire ses nuits tôt.

Le lendemain, il a dormi « seulement cinq heures et demie », mais c’était quand même bien.
 
Depuis, on met ça sur le dos de la poussée de croissance… Monsieur fait le party (et boit 1000 fois) jusqu’à 1h ou 2 du matin et dort ensuite par tranches de 2 ou 4 heures. Bien sûr, il dort un peu plus ensuite, en matinée et en après-midi, la fête reprend de plus belle et j’en ai plein les bras pour la soirée.
 
Je ne me plains pas. Il est encore petit. J’avoue que je touche cependant du bois, quand je pense à tous ces parents qui me disent ne pas avoir dormi adéquatement depuis 2, 3 ans… Ils ont toute mon admiration. Perso, je ne sais pas si j’y arriverais/arriverai. - Comme si j’avais le choix!-
 
Sérieux, c’est quand on devient parent qu’on comprend pourquoi les tortionnaires privent leurs prisonniers de sommeil!
 
Bref!
 
Tout ça pour dire que le « Dormez en même temps que bébé » n’est pas une panacée!
 
Et qu’on peut aussi être fatigués par autres choses que le sommeil interrompu. Comme l’anémie, le voisin bruyant, les obligations parentales, la tuyauterie qui pète, les questionnements existentiels, le rhume…
 
Et par les gens qui nous disent, sitôt qu’on met le nez dehors pour prendre un peu de vitamine D…
 
« Il faut aller dormir avec bébé!!! »  ;)
 
Et vous les nouveaux ou plus anciens parents, arrivez-vous à bien dormir?
 
(Moi, j’irais bien m’étendre après avoir publié ce billet, mais ma fille rentre de l’école ;))